En plus d’être bon au goût, le curcuma a des vertus inégalées ! Problèmes digestifs, rhumes, grippes, angines (maux de gorge, toux), c’est un véritable concentré de bienfaits. Si les indiens avaient compris depuis bien longtemps tous les pouvoirs du curcuma (en Inde, Le curcuma est l'épice la plus utilisée et est l’une des épices les plus remarquable de la médecine ayuverdique), la médecine européenne a un train de retard. Elle s’était penchée sur ses propriétés mais c’est aujourd’hui que les chercheurs découvrent et confirment certaines de ses utilités.

Quels sont les effets bénéfiques du curcuma ?

La curcumine est la molécule contenue dans le curcuma qui lui confère toutes ses vertus. Celle-ci lutte, entre autre, contre la dégénérescence cellulaire et l’inflammation, toutes deux souvent à l’origine de l’apparition de tumeurs. Cela explique l’efficacité que l’on lui attribue contre les cancers de la sphère ORL, du poumon, du col de l’utérus, de la peau et du sein entre autres.  Il pourrait prévenir les cancers mais également les combattre. Parlez en toutefois avec votre médecin afin que la curcumine ne rentre pas en conflit avec votre traitement.

Même si vous n’êtes pas sujet actuellement à ces maux, le curcuma peut être bénéfique pour vous : c’est un antioxydant. Cela signifie qu’il peut ralentir le vieillissement cellulaire. Il lutte également contre le diabète (baisse de la glycémie) mais à la réputation de ralentir et parfois même prévenir l’apparition du syndrome d’Alzheimer. En effet, cette dernière est due à une inflammation neuronale. Ses vertus antioxydantes rentrent alors en jeu et permettent non seulement de prévenir son apparition mais également de la contenir une fois contactée !

Curcuma en branche

Et même pour les petits maux du quotidien, sa concentration en vitamines, sels minéraux et fer vous permet de faire face aux rhumes, angines, grippes et autres brûlures d’estomac. Il peut même combattre acné, eczéma et psoriasis !

Notez toutefois que notre corps a du mal à capter toute la curcumine contenue dans le curcuma par simple ingestion. Ainsi, pour assimiler la Curcumine de mon Curcuma et que les effets soit bien plus puissant, il suffit de mélanger votre curcuma de qualité avec l'huile de votre choix (Colza, riche en oméga ou autre) et d'y ajouter du Poivre Noir du Brésil (pipérine) ou de la cannelle en poudre. Prendre simplement du Curcuma sans corps gras, pipérine ou cannelle aura bien moins d'effets.
Si vous suivez un traitement médicamenteux, parlez en toutefois avec votre médecin. En effet, ce mélange peut fausser le dosage de vos médicament : le poivre permet de mieux assimiler la curcumine mais aussi les médicaments. Faites donc attention.

« Recettes » et astuces

  • Intégrez-en une cuillère dans un jus de fruits frais avec une pincée de cannelle et du jus de fruits frais pour un effet anti-dépresseur et anti-stress naturel.
  • Il aide à faire baisser le taux de cholestérol. Intégrez-en dans vos repas au quotidien pour un effet sur le long terme.
  • Le curcuma d'Inde favorise la digestion et soulage les troubles d’origine digestive. Une pincée de curcuma dans un thé vert à la fin d’un repas apaisera l’estomac.
  • Le chai ayuverdique ou lait au curcuma est une boisson connue pour ses bienfaits, elle permet de prendre une dose quotidienne de curcuma et est très agréable à boire (avec une pointe de poivre noir).
  • En cas de rhume, vous pouvez faire infuser un thé dans lequel vous ajoutez une pincée de curcuma, une gousse de cardamome et une pincée de cannelle et une cuillère à soupe de miel.
  • Anti-inflammatoire, le curcuma contribue à apaiser les douleurs articulaires. Prenez chaque matin une pincée de curcuma, un tour de moulin de poivre noir du Brésil, une cuillère de miel et quelques gouttes de citron dans un verre d’eau tiède pour vous aider à les soulager.